avatar Frédéric

logo Marine Nationale

Frédéric
Responsable RH
Marine Nationale

Mon parcours

  • 2015 Brevets de l'enseignement militaire de 2nd degré École de Guerre
  • 2003 Brevet de pilote d'hélicoptère Ecole de l'Aéronautique Navale
  • 2000 ingénieur de l'école navale École navale
  • 1997 Maths sup / maths spé École des pupilles de l'air 749 Grenoble-Montbonnot
  • 1995 Bac S Lycée de Moissac

Formation conseillée

  • Bac
  • Bac +2
  • Bac +3
  • Bac +4
  • Bac +5
  • Compétences recommandées

    • Esprit d'équipe
    • Goût de l'aventure
    • rigueur
    • Détermination
    • Leadership
    • Engagement

    Les Ambassadeurs de la Marine Nationale ne sont en mesure d’échanger qu’avec des étudiants de nationalité française.

    Ambassadors from the French Navy are only authorized to interact with students with French citizenship.

    Bonjour,

    je suis officier de marine, et je suis aujourd’hui responsable des ressources humaines de la force de l’aéronautique navale, une des quatre forces de la marine nationale. J’habite à Toulon et je sers au sein de la marine depuis bientôt 25 ans.

    La marine m’a amené à évoluer dans trois grands domaines : celui de l’aéronautique navale, en tant que pilote d’hélicoptère jusqu’à commander une flottille, celui des opérations maritimes jusqu’à commander une frégate, et celui des ressources humaines, fonction que j’exerce aujourd’hui.

    Concrètement aujourd’hui, je suis en charge des carrières des 3700 marins du ciel. Ces marins servent dans trois composantes : la chasse embarquée (avions Rafale et Hawkeye), les avions de patrouille maritime basés à terre (avions Atlantique 2 et Falcon 50), et les hélicoptères embarqués (Dauphin, Panther et NH90 Caïman). Avec mes équipes, nous devons placer le bon marin avec les bonnes compétences au bon poste.

    Pour cela, nous menons des entretiens avec tous les marins qui doivent être mutés pour essayer de faire correspondre au mieux les besoins de la marine, les aspirations de chacun, et leur progression professionnelle. Nous menons également des actions de soutien au recrutement, et nous définissons les parcours de carrière et les formations à suivre.

    Comme dans toutes mes autres expériences au sein de la marine, il s’agit avant tout d’un travail d’équipe, mené dans un environnement marqué par la haute technologie et par l’environnement maritime.

    Diriger une équipe ou un équipage, c’est donner du sens à l’action, montrer la voie, faire en sorte de fédérer les individus au service de la performance collective. C’est faire en sorte que chacun vive une expérience qui l’amène à progresser.

    Vivre cela sur un navire de combat en mer ou au sein d’une flottille de l’aéronautique navale, c’est vivre dans un environnement très technique, à la fois un outil industriel et un outil militaire avec ses armes et ses munitions.

    Enfin, accomplir des missions au sein de la Marine nationale, c’est avoir un certain goût pour l’aventure, et un profond sens des responsabilités. Très concrètement pour moi, ces missions ont été très variées, des patrouilles dans les 40ème rugissants, jusqu’aux missions de protection dans le Golfe de Guinée, des missions de lutte contre la piraterie dans le golfe d’Aden, de chasse au trafiquant de drogue dans le nord de l’Océan indien ou en mer d’Alboran, et des missions de sécurisation en Méditerranée orientale. Pas de routine dans ce métier …

    Concernant mes débuts, j’ai découvert la marine par hasard. Passionné d’aéronautique, j’ai suivi après un bac S les classes préparatoires scientifiques dans un lycée de l’armée de l’air. J’ai échoué au concours de l’école de l’air et réussi celui de l’école navale. J’avais entendu parler de l’aéronautique navale et j’ai décidé de m’engager à l’école navale. J’y ai découvert la spécialité de pilote d’hélicoptère embarqué et tellement d’autres facettes !

    Plus qu’un métier, c’est une passion que je souhaite partager avec vous. Je peux vous parler des réalités du métier de marin, officier marinier comme officier, et j’ai mille anecdotes à raconter.

    Enfin et surtout, même si ces métiers un peu hors du commun peuvent intimider, rassurez-vous et contactez-moi !

    Frédéric

    Contacter

    Marine Nationale

    Sur tous les océans et toutes les mers du monde, 365 jours par an et 24 heures sur 24, la Marine nationale assure la sécurité et la protection de l’espace maritime français. En mer, sur terre et dans les airs, ses 39 000 marins accomplissent chaque jour des missions de renseignement, de prévention, d’intervention, de protection et de dissuasion.

    Voir tous les mentors