avatar Alexandra

logo Service de santé des armées

Alexandra
Infirmière militaire
Service de santé des armées

Mon parcours

  • 2010 DEI EPPA

Formation conseillée

  • Bac
  • Compétences recommandées

    • Altruisme et bienveillance
    • Dynamique
    • Passionné
    • Sportif
    • Travail en equipe
    • Dépassement de soi

    Les Ambassadeurs du Service de santé des armées ne sont en mesure d’échanger qu’avec des étudiants de nationalité française.

    Ambassadors from Service de santé des armées are only authorized to interact with students with French citizenship.

    Bonjour,

    Je suis infirmière militaire, en antenne médicale, actuellement sur le site du 13ème bataillon de chasseurs alpins à Chambéry.

    En tant qu’infirmière en antenne médicale, ma spécialité se rapproche dans un premier temps à de la médecine du personnel, chaque militaire doit effectuer une visite médicale pour être apte au service.

    Je travaille en équipe avec des médecins militaires, des brancardiers secouristes ainsi que des personnels civils de la défense dans le domaine du secrétariat.

    De plus, je suis amenée à soutenir les compagnies de combat sur le terrain, en montagne et à l’étranger en opérations extérieures.

    Pour cela, je suis formée que ce soit au niveau combat ou en montagne, où j’ai pu passer des examens me permettant d’améliorer mon niveau et de le mettre à profit lors de formations.

    Quotidiennement, l’entrainement physique est important dans mon métier , surtout lorsque je suis déployée sur des zones isolées avec mon sac infirmier sur le dos, que ce soit à l’étranger ou en montagne.

    J’ai la possibilité en étant en antenne médicale chez les troupes de montagne de passer des niveaux en ski et en alpinisme servant aux soutiens médicaux ainsi qu’à la formation des personnels de l’antenne. De plus, ma passion pour la montagne me pousse à évoluer dans ce domaine et à le transmettre.

    Après l’obtention d’un BAC scientifique, j’ai présenté le concours pour l’armée de l’air, la marine et l’armée de terre, j’ai choisi ce dernier.

    Je suis partie 8 mois à l’école des sous-officiers de Saint-Maixent et j’ai enchainé avec l’école d’infirmier,

    l’EPPA (l’école du personnel paramédicale des armées) qui se trouvait avant à Toulon.

    Affectée en antenne médicale, j’ai rapidement été projetée en opérations extérieures (Guyane , Afghanistan, Nouvelle Calédonie). En étant en interarmées, j’ai pu travailler une année en antenne médicale de gendarmerie et partir en mission à Djibouti.

    Souhaitant intégrer les troupes de montagne , j’ai été mutée à Chambéry et rapidement projetée en Côte d’Ivoire, en Jordanie et au Mali. Dans ma carrière j’ai pu prendre trois fois le poste d’infirmière major.

    En montagne, j’ai passé les brevets de premier niveau en ski et alpinisme, je poursuis les niveaux au dessus.

    N’hésitez pas à me contacter pour discuter et partager mon expérience!

    Alexandra

    Contacter

    Service de santé des armées

    Le Service de santé des armées assure la prise en charge médico-chirurgicale au plus près des combattants sur terre, en mer ou dans les airs, pour leur donner en cas de blessure, les meilleures chances de survie.

    Nous sommes 14 760 femmes et hommes, civils et militaires, intervenant sur le territoire national et en opérations pour soutenir les forces armées.

    Le SSA compte dans ses équipes plus de 120 métiers différents issus des professions médicales et paramédicales mais également administratives.

    C’est aussi un acteur de la santé publique avec ses 8 hôpitaux militaires ouverts à tous les assurés sociaux. Il participe aux plans gouvernementaux

    (Ebola, grippe, attentats Paris 2015, Covid) et interventions françaises.

    Voir tous les mentors