FR

|

EN

52 vues

2 likes

Jacques Becel

Ruap usinage
Mecapack

Vendée, France

Français

Accepte de rencontrer

Collégiens, Lycéens, Étudiants, Professionnels (Personnes en poste, à la recherche d’un emploi, à la retraite, en reconversion ou dans une autre situation)

Jacques Becel

Ruap usinage
Chez Mecapack

Français

Vendée, France

1

rendez-vous restants ce mois-ci

1 rendez-vous restants ce mois-ci

Taux de réponse : 100%

Temps de réponse : < 24h

Taux de réponse

100%

Temps de réponse

< 24h

Contacter Jacques Becel

Afin de pouvoir contacter Jacques Becel il vous suffit soit de vous inscrire sur My Job Glasses, c’est très rapide et c’est gratuit, soit d’accéder à votre compte en vous connectant.
Présentation de Jacques

Bonjour,

Je suis actuellement responsable d'une unité autonome de production usinage de l'entreprise Mecapack.

Le but de mon métier est de garantir la mise à disposition des pièces techniques en aluminium au prix, dans les délais annoncés et avec un niveau de qualité optimal.
Pour ce faire, j'ai mis en place des indicateurs sur la sécurité, la qualité, les délais et les coûts de l'atelier.
De plus pour accompagner l'atelier et mes N-1, j'organise des Bilats régulier où nous refaisons le point sur la motivation du collaborateur, comment il va, est ce que ses objectifs sont clair, lever les points de blocage...etc.

Mon expérience en tant que responsable production est ressente. Mais elle est la continuité de 16ans expérience en méthodes Lean et organisation.
En effet, J'ai travaillé 8 ans au sein du groupe PSA ce qui m'a permis de connaitre une organisation industriel poussé.
Dans le cadre de l'amélioration continue de véhicule déjà en cours de fabrication, et aussi de travailler en mode projet de façon à optimiser l'intégration d'un nouveau véhicule sur une ligne excitante.
Par la suite j'ai prolongé mon expérience Méthode au sien de l'entreprise Rideau ou j'ai pu participer au changement d'organisation artisanal à industriel.

N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez en savoir plus sur mon métier,
À bientôt,
Jacques