FR

|

EN

76 vues

7 likes

Moïse

Ingénieur Sûreté de Fonctionnement Propulsion Liquide chez Ariane Group
Industrie Aéronautique et Spatiale

Vernon, France

Français Anglais

Accepte de rencontrer

Des lycéens, Des collégiens, Des étudiants du supérieur, Des professionnels, Des professeurs de collèges et lycées

Moïse

Ingénieur Sûreté de Fonctionnement Propulsion Liquide chez Ariane Group
Chez Industrie Aéronautique et Spatiale

Français Anglais

Vernon, France

2

rendez-vous restants ce mois-ci

2 rendez-vous restants ce mois-ci

Taux de réponse : 100%

Temps de réponse : < 24h

Taux de réponse

100%

Temps de réponse

< 24h

Contacter Moïse

Afin de pouvoir contacter Moïse il vous suffit soit de vous inscrire sur My Job Glasses, c’est très rapide et c’est gratuit, soit d’accéder à votre compte en vous connectant.
Présentation de Moïse


Hello !

Saviez-vous que la principale cause des échecs de lanceurs dans le monde est due à la propulsion liquide ?
En tant qu’ingénieur sûreté de fonctionnement propulsion liquide chez Ariane Group, mon rôle est de m’assurer que la conception répond aux objectifs de sécurité, tant au sol qu’en vol, et de fiabilité de la mission en prenant en compte tout le cycle de vie du produit.

Je travaille sur le moteur Prometheus qui a pour but d’être un moteur réutilisable, à bas coût, fabriqué à haute cadence et utilisé sur un lanceur multi-moteurs. A l’image de ce qu’a été le moteur Vulcain 2 sur Ariane 5, il est important de conserver le même niveau de sécurité et de fiabilité face à ces nouveaux challenges du NewSpace. Je suis quotidiennement en relation avec des responsables techniques, des ingénieurs systèmes, des architectes, des concepteurs, des responsables industriels et des méthodistes.

Ma passion pour le domaine du spatial, et plus spécifiquement pour les véhicules spatiaux, est née au Centre National d'Etudes Spatiales (CNES) lors de mon stage de fin d'études pour l’Institut National des Sciences Appliquées Centre Val de Loire (INSA CVL) afin de devenir un ingénieur sûreté de fonctionnement.

Pourtant, ma carrière n’a pas débuté dans le secteur du spatial. Ma soif d’apprendre m’a mené à Toulouse où j’ai pu travailler sur le développement de dirigeables et ballons captifs, puis à Montréal où j’ai participé à la mise en service de son nouveau métro.

C’est finalement loin des sentiers battus du lanceur européen Ariane que j’ai fait mes premiers pas dans le monde du spatial, à Auckland en Nouvelle-Zélande, où j’ai pu voir décoller la fusée Electron de Rocket Lab en étant dans le centre de contrôle mission 🚀.

Par ailleurs, je suis membre du bureau de l’association aérospatiale PIKALI qui a pour objectif d’une part, de former et sensibiliser aux sciences spatiales dans les écoles de l’Ile de la Réunion, et d’autre part, d’y développer une culture et une économie spatiale.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Collégien, lycéen, étudiant ou en recherche d'emploi? N'hésitez pas à me contacter, ça sera un grand plaisir d’échanger avec vous, que ce soit pour répondre à vos questions, vous coacher sur votre orientation professionnelle, ou encore pour vous partager mon métier ou mon enthousiasme pour les véhicules spatiaux !

Professeur au collège, lycée, CPGE, université ou école d'ingénieurs? Je suis disponible pour échanger avec vous en vue d'un témoignage sur mon métier pour vos classes, mais également la création et réalisation de projets d'accompagnement dans le développement personnel et professionnel des jeunes.

A très vite !

Moïse Akbaraly

#PropulsionLiquide, #SûretéDeFonctionnement, #RAMS
#Prometheus, #Themis
#ArianeGroup, #MaiaSpace, #INSACVL, #PIKALI

Présentation d'Industrie Aéronautique et Spatiale

L’aéronautique et l'espace sont à l’aube de plusieurs révolutions. Pour relever ces défis environnementaux et technologiques, L’AÉRO RECRUTE.
Notre filière est spécialisée dans l’étude, le développement, la réalisation, la commercialisation et la maintenance de tous programmes et matériels aéronautiques et spatiaux, civils et militaires, ainsi que de systèmes de défense et de sécurité.
De l’ingénierie à la production, en passant par la maintenance, plus de 25 000 recrutements sont prévus en 2024 partout en France, tendance qui devrait se confirmer les prochaines années.
Talents de tous horizons, du CAP au Bac+8, ouvrez-vous à de nouvelles opportunités dans des métiers de pointe et de passion où l’innovation est partout.