FR

|

EN

36 vues

1 likes

Jonathan

Chef du laboratoire de dosimétrie
Civils de la défense - Ministère des Armées

France

Français

Accepte de rencontrer

Des lycéens, Des collégiens, Des étudiants du supérieur, Des professionnels, Des professeurs de collèges et lycées

Jonathan

Chef du laboratoire de dosimétrie
Chez Civils de la défense - Ministère des Armées

Français

France

1

rendez-vous restants ce mois-ci

1 rendez-vous restants ce mois-ci

Taux de réponse : 100%

Temps de réponse : < 24h

Taux de réponse

100%

Temps de réponse

< 24h

Contacter Jonathan

Afin de pouvoir contacter Jonathan il vous suffit soit de vous inscrire sur My Job Glasses, c’est très rapide et c’est gratuit, soit d’accéder à votre compte en vous connectant.

Cet ambassadeur n'est en mesure d'échanger qu'avec des membres de la plateforme de nationalité française.

This ambassador is only authorized to interact with platform members with French citizenship.

Présentation de Jonathan

Bonjour,

Je travaille au sein d’un Hôpital d’instruction des Armées (HIA) du Service de Santé des Armées (SSA) en tant que chef du laboratoire de dosimétrie. Qu’est-ce que la dosimétrie ? C’est l'évaluation de la dose absorbée par un organisme ou un objet, c'est-à-dire l'énergie reçue par unité de masse, à la suite de l'exposition à des rayonnements ionisants.

Dans le cadre de mes fonctions, je m’assure du respect des limites réglementaires liées à l'utilisation des rayonnements ionisants (radioprotection) tout en pilotant un laboratoire accrédité (audits, gestion des recrutements, besoin budgétaire, formations techniques, notation des agents...).
Pour cela, je suis amené à :
- vérifier les dossiers techniques, rédiger ou valider les conclusions, argumenter et signer les rapports d'essais ;
- définir le cahier des charges des méthodes d'analyse à développer ;
- diffuser les décisions issues du contexte réglementaire ;
- conseiller les équipes sur des questions techniques..

Suite à l'obtention d'un baccalauréat scientifique, je me suis dirigé vers une Licence Physique-Chimie à l'université Henri Poincaré à Nancy. Mon attrait pour les sciences (et plus particulièrement les compréhensions des "phénomènes du monde qui nous entoure") m'a naturellement dirigé vers un Master Physiques.
Lors la 1ère année de ce Master à l'Université Claude Bernard de Lyon, j'y ai découvert la radioprotection : l'ensemble des mesures prises pour assurer la protection de l'homme et de son environnement contre les effets des rayonnements ionisants. La radioprotection est donc à la frontière de différents domaines : simulation numérique (méthode Monte Carlo), réglementation (Code de la Santé Publique, Code du Travail, Code de l'Environnement), mesures physiques (métrologie, exactitude de mesure), physique théorique (compréhension et interprétation des phénomènes physiques)...
Mon premier Master 2, intitulé Environnement Atmosphère et Radioprotection, ne m'a pas permis d'obtenir un emploi car le volume horaire dédié à la radioprotection était faible pour attirer l’œil d'un recruteur.
J'ai donc décidé de réaliser un second Master, cette fois-ci à Grenoble, intitulé Radioprotection Européenne qui m'a permis d'engranger l'ensemble des connaissances et compétences nécessaires à mon emploi actuel.

Si vous souhaitez en savoir plus sur mon parcours et mon métier, n’hésitez pas à me contacter. A bientôt,

Présentation de Civils de la défense - Ministère des Armées

Rejoindre le ministère des Armées en tant que civil, c’est non seulement l’opportunité de donner du sens à votre carrière en rejoignant le service public mais également de participer à une mission de très haute importance : contribuer à assurer la protection du territoire, de la population et des intérêts français.