avatar Ana Ramo

logo Cie flamenca Ana Ramo

Ana Ramo
Danseuse Chorégraphe
Cie flamenca Ana Ramo

Mon parcours

  • 1996 Flamenco Centro de Danza Amor de Dios
  • 1990 Descaf NEOMA Business School

Formation conseillée

  • Bac +5
  • Formation Spécialisée
  • Compétences recommandées

    • 5 années d'études spécialisée en danse

    Née au sein d’une famille d’artistes, Ana Ramo s’installe à Madrid en 1991 et se forme dans la célèbre école Amor de Dios avec les plus grands maitres du genre.

    En 1998, elle s’installe à Paris, participe à quelques projets de chorégraphes contemporains et se produit dans différents groupes en France et à l’étranger (Belgique, Maroc). Elle monte son propre groupe Albaca et crée la Cie flamenca Ana Ramo à laquelle elle va se consacrer pleinement. Parallèlement, elle enseigne le flamenco au Studio Harmonic et à Flamenco-en-France et donne des stages à Reims, Nancy, Strasbourg, Dijon, Chartres, La Rochelle etc… En 2002, elle présente sa première création Nesba à Paris et en région Centre (Café de la Danse, le Théâtre de Chartres, le Divan du Monde, divers centres culturels et festivals partout en France…) pour laquelle elle invite de jeunes artistes espagnols de renom comme Manuel Reyes ou José Barrios. Sa deuxième création Dos est présentée six semaines au Théâtre des Déchargeurs, à Paris. En 2005, elle est invitée par le Théatre de L’Oulle au festival d’Avignon avec le spectacle de flamenco puro Los cinco sentidos pour lequel elle collabore avec le jeune et talentueux danseur Carlos Carbonell avec qui elle continuera de travailler par la suite…

    En 2008, elle crée Couca,couca et les autres à Planète Andalucia puis en 2010 Déracinés à la Maison Pop de Montreuil, repris l’année suivante au Théâtre de La Noue et au Théâtre de la Reine Blanche entre autres. En 2012, elle est invitée au Brésil par la Cie Solea. En 2013, elle participe au festival d’Avignon Off avec Déracinés et réalise une première participation aux Scènes euréliennes en collaboration avec le Conseil Général 28. Elle crée Que fuerza y que poderio au Studio Théâtre de Montreuil puis repart à Avignon au Théâtre de l’Observance, avec Déracinés en 2015 et en 2016. En 2017, elle crée Tierra au Séminaire des Barbelés à Chartres qu’elle reprend au Théâtre Pixel et au Théâtre de Ménilmontant.

    Danseuse extrêmement douée, elle est aussi connue comme une excellente pédagogue et a effectué ateliers et stages partout en France et à l’étranger : Taiwan, Brésil, Luxembourg, Espagne.

    Contacter